logo naflo

Outil participatif pour la gestion des écosystèmes forestiers
et préforestiers du Maghreb

Fagaceae

Quercus faginea Lam.

Espèce encodée par : Meddour R. - S. Iboukassene.

Informations générales

Synonyme latin

  • Quercus faginea Lam. subsp. faginea REF.
  • Quercus lusitanica subsp. faginea (Lam.) A. DC. (1864) REF.

Nom vernaculaire

Algérie :

  • Zehn
  • Techt

Maroc :

  • Techta
  • Techt

Tunisie :

    Nom commun

    Nom français :

    • Chêne Zéen

    Nom anglais :

      Nom arabe :

      • Zen

      Aire de répartition


      Maroc

      Les écosystèmes à chêne zeen occupent 17 346 ha, dans le Rif, le Moyen- Atlas, le plateau Central et dans le Haut Atlas. L’espèce est représentée par trois sous-espèces :
      - Subsp. canariensis Willd. : Abondante dans le Rif et Tazekka, rare ailleurs au Moyen Atlas ; depuis le littoral jusqu’à 1400 m d’altitude.
      - subsp. eu-faginea Maire : Surtout sur la Dorsale calcaire dans le Rif, au dessus de 1400 m d’altitude, rare ailleurs.
      - Subsp. Tlemcenensis (A.D.C.) Maire & Weiller: Hybride entre les deux sous-espèces precedents. Rif, Moyen Atlas et Grand Atlas.

      Algérie

      Extrêmement polymorphe, cette espèce possède une taxinomie très complexe, et apparait en Algérie avec deux sous-espèces distinctes:
      - Subsp. baetica (Webb) DC. = Q. mirbeckii Dur. = Q. canariensis Willd.: Aire ibéro-maghrébine. Le “chêne de Murbeck” est present sur tout le territoire de l’Algérie tellienne, mais il est surtout répandu dans les montagnes humides du nord-est algérien, en particulier dans l’Akfadou, aux Babors, à Guerrouch, au djebel Goufi, sur l’Edough et le djebel Ghorra près de la frontière tunisienne, où il forme des peuplements de grande étendue (zénaies), atteignant parfois plusieurs milliers d’hectares d’un seul tenant. De petits boisements existent aussi en îlots résiduels sur les pentes exposées au nord, de certains massifs montagneux relativement arrosés, à terrains siliceux, de l’Atlas tellien algéro-oranais (Mouzaïa, Benchicao, Ténès, Ouarsenis, Saida, etc.).
      - Subsp. faginea Lam. Var. tlemcenensis Warion = subsp. tlemcenensis (D.C.) Greuter & Burdet: subendémique algéro-marocaine. Le “chêne faginé de Tlemcen” se trouve dans la forêt de Hafir sur les monts de Tlemcen.

      Nota :
      Il existe aux Aurès une remarquable race écologique (écotype), var. microphylla. Cette race, xérophile, qui se contente de 400-500 mm/an de pluie, reste encore méconnue. Tout comme la subsp. tlemcenensis, cette variété aurésienne, à haute valeur biogénétique doit bénéficier d’un statut de protection.

      Aire de répartition - Carte

      Origine biogéographique

      Ouest-méditerranéenne

      Espèce protégée par décret

      Algérie :

      Aucun

      Maroc :

      Aucun

      Tunisie :

      Statut de conservation

      Abondance de l'espèce

      Algérie :

      Assez commun

      Maroc :

      Commun

      Tunisie :

      Commentaire abondance de l'espèce


      Assez commun dans les forêts des montagnes du Tell à l'est d'Alger. rare et dispersé ailleurs.