logo naflo

Outil participatif pour la gestion des écosystèmes forestiers
et préforestiers du Maghreb

Fagaceae

Quercus suber L.

Espèce encodée par : A. Benabid - R. Meddour - S. Iboukassene.

Informations générales

Synonyme latin

Nom vernaculaire

Algérie :

  • Fernane
  • Fersi
  • Chouber
  • Iggui
  • Aferna
  • Azdel

Maroc :

  • Ballout-el-ferchi
  • Fernane

Tunisie :

  • Ballout

Nom commun

Nom français :

  • Chêne-liège

Nom anglais :

  • Cork-Oak
  • Cork Tree

Nom arabe :

  • El Fernane

Aire de répartition

Maroc

Ecosystèmes forestiers des plaines et basses montagnes nord-atlantiques: Rif centrooccidental, Gharb siliceux, Maâmora, Plateau Central, Moyen Atlas oriental, revers nord du Haut Atlas au sud de Marrakech.

Algérie

Il est commun dans le Tell à l'est d'Alger. Il occupe surtout le littoral oriental, de Dellys jusqu'en Tunisie (Kabylie, Jijel, Collo, El Milia, Edough, djebel Ghorra), et s'étend sur une largeur maximale de 60-70 km, jusqu'aux chaînes du Tell constantinois (Constantine, Guelma, Souk Ahras), où il forme le plus souvent à l'état pur de vastes peuplements (subéraies) et parfois en mélange avec le Pin maritime. Dans l'ouest algérien, le chêne-liège est plutôt rare et dispersé: encore assez répandu aux environs de Ténès et Cherchell (djebls Bissa et Tacheta), il ne constitue en Oranie que quelques massifs de faible étendue, l'un à Msila, non loin d'Oran, les autres sur les versants nord, les plus arrosés, des montagnes telliennes (Teniet el Had, Tiaret, Saïda, Mascara, forêt de Hafir à Tlemcen), où il est presque partout en mélange avec le Chêne vert et le Chêne kermès. Il existait naguère sur l'Atlas saharien (djebel Amour, Aurès), où il a été découvert à l'état vestigial.

Tunisie

Très commun en Kroumirie jusqu'à Bizerte; çà et là dans le Nord et le Nord-Est; presqu'île du Cap Bon; rare au Sud de la Medjerda, jusqu'à l'Enfida.

Aire de répartition - Carte

Origine biogéographique

Ouest-méditerranéenne, atlantique

Espèce protégée par décret

Algérie :

Aucun

Maroc :

Aucun

Tunisie :

Aucun

Statut de conservation

Aucun

Abondance de l'espèce

Algérie :

Commun

Maroc :

Assez commun

Tunisie :

Commun

Commentaire abondance de l'espèce

Il présente actuellement de nombreux problèmes: vieillissement des peuplements dont l'âge moyen est supérieur à 100 ans; régénération naturelle par semis insuffisante ou absente; pacage itératif; incendies fréquents liés au sous-bois dense d'essences secondaires (bruyère, arbousier, lentisque, nerprun, filaire, myrte, calycotome, genêts, cistes,...etc.).